• 14 janvier 1200: Interdit sur le Royaume de France

    Isambour de Danemark


    Le pape Innocent III jette le 14 janvier 1200 l'interdit sur le Royaume de France, sous prétexte que le roi Philippe II avait répudié sa nouvelle épouse Isambour (Ingeburge) de Danemark. Veuf d'Isabelle de Hainaut, il s'était remarié en 1193 avec Isambour, mais s'était séparé de sa nouvelle femme le jour même de ses noces. Il s'était encore remarié en 1196 avec Agnès de Méran, ce qui entraîna diverses complications avec le Vatican.

    L'interdit était une sanction extrêmement sévère: le clergé avait interdiction de délivrer les sacrements au roi et à son peuple. Philippe fut contraint de s'incliner et obtint la levée de l'interdit en se séparant d'Agnès et en rendant son titre de reine à Isambour, avec laquelle il refusa toutefois de partager sa couche! Ainsi l'union d'un roi et de son peuple passait avant toute considération d'ordre privée, et l'Eglise tenait son rôle d'arbitre de la Chrétienté - au sein de laquelle les plus grands eux-mêmes ne faisaient pas toujours preuve de vertus chrétiennes exemplaires... 

    Pour en savoir plus.

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    JC
    Jeudi 14 Janvier 2010 à 10:16
    Cette histoire de chef d'Etat français qui répudie ses femmes m'en rappelle une autre...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :