• Actualité: jusqu'à 500 000 enfants issus de familles polygames... en France



    Merci au  
    Petit Conservateur palaisien.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Charly1
    Dimanche 6 Décembre 2009 à 15:53
    ça pose surtout problème à toute la société française qui doit travailler et paye des impôts pour entretenir des gens qui se les roulent ....
    Le citron n'aura bientôt plus de jus, que feront-ils ? La révolution ??
    Ils  logent plus tard dans les prisons, ils créent de la délinquance. En deux mots le pacte républicain ...il est où dans tout ça ? Où est la justice, l'application de la loi ?? Encore la démission de nos "zélites".
    2
    Charles Coirrain
    Mercredi 16 Décembre 2009 à 11:04

    A mon humble avis, il ne faut pas jetter la pierre sur nos politiques, mais sur ces hommes qui se moquent des femmes. Certes, il y a des problèmes dans l'administration, mais arrêtons de fustiger nos "zélites", n'est ce pas luc??

    3
    lucgl Profil de lucgl
    Lundi 21 Décembre 2009 à 18:40
    Le fait est que ce sont nos "zélites" qui ont permis à cette situation de s'installer en France (regroupement familial entre autres), et qui se rendent compte des conséquences alors qu'il est déjà très tard pour faire quelque chose... Bien entendu toutes nos "zélites" ne sont pas responsables!
    4
    Charles Coirrain
    Samedi 2 Janvier 2010 à 14:34
    Désolé de mon absence prolongée. Je vous réponds.
    Lors de l'après guerre, la France était bien contente de voir ces familles s'installer pour reconstruire. Et je pense que personne n'arrêta çà de peur d'un incident politique. Mais il n'y a pas que nos zélites qui en sont responsables. Français et Françaises le sont aussi, car ils sont restés silencieux bien trop longtemps. Ce n'est que lorsqu'on voit les conséquences qu'on réagit et bien entendu en rejettant la faute sur les zélites. N'est-ce pas Luc?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :